[ ENGLISH ]  
Zed and two noughts (a) - Peter Greenaway
  Dans A Zed and Two Noughts (Z.O.O) des jumeaux siamois séparés à la naissance deviennent les amants d'une femme qui perdra ses deux jambes mais donnera naissance à son tour à des jumeaux. Zoologues, les frères siamois visionnent des documents sur l'évolution des espèces, et le film est composé de huit cellules correspondant aux huit étapes de l'évolution selon Darwin.
Pour Greenaway, tout ordre est arbitraire ou conventionnel, celui de l'évolution pas moins que les autres. Quand la quête du sens est vaine, il ne reste d'autre ressource à l'artiste que de traiter les signes comme motifs. Ici le réversible et l'irréversible. C'est le caractère irréversible de la mort, opposé à la réversibilité des formes, qui donne au film sa dimension tragique.